En direct avec Cap Monde avec Andrew ZEC, partenaire de Cap Monde pour l’organisation de classes de Découvertes dans la région de Saint-Malo

anglais1

Site naturel magnifique, activités nombreuses, variées et régulièrement renouvelées, apprentissage linguistique innovant : voici le cocktail proposé par Cap Monde pour apprendre l’anglais en classe de découvertes.

Nous sommes allés à la rencontre d’Andrew ZEC, fondateur de « 3D English » qui collabore étroitement avec Cap Monde depuis une vingtaine d’années.
 
 
 

Andrew, pouvez-vous nous expliquer le concept développé à travers « 3D English » et en quoi est il innovant et performant ?

J’ai créé une technique d’enseignement linguistique appelée « 3D English » qui associe l’usage de l’expression corporelle, le théâtre, la danse, les arts plastiques, la découverte de l’environnement à l’enseignement de l’anglais.

Je suis d’origine britannique et vit en France depuis plus de vingt ans. J’ai une formation de comédien et de metteur en scène et suis spécialisé dans ce qu’on appelle le « Drama » qui correspond à l’usage de l’expression corporelle et du théâtre dans un objectif pédagogique. C’est ce qui m’a amené à fonder 3D English.

Avec mon équipe d’intervenants, nous avons donc conçu des ateliers alliant une ou plusieurs de ces pratiques à l’apprentissage de la langue, ce qui offre aux participants une grande variété de moyens d’apprentissage et, d’autre part, une approche linguistique dynamique et ludique moins classique et scolaire.

anglais2A quelle classe d’âge est particulièrement adaptée cette méthode ?

Il n’y a pas de limite d’âge pour travailler l’expression corporelle ou théâtrale dans un but d’apprentissage linguistique, nous nous adaptons à tout public. Mais dans le cadre de notre partenariat avec Cap Monde nous nous adressons aux élèves des écoles primaires et à leurs enseignants, du CP au CM2. Notre approche anglo-saxonne nous permet d’adapter le niveau de nos activités à l’âge et au niveau des participants.

Pouvez-vous nous expliquer comment se déroulent vos ateliers dans le cadre de ces classes de découvertes, comment appliquez-vous vos méthodes pour un groupe de jeunes enfants ?

Nous avons conçus plusieurs types d’ateliers ou d’interventions :

Il y a des ateliers de groupe, ou l’ensemble du groupe participe la réalisation d’un objectif. Par exemple, au tout début d’un séjour, on propose de travailler à la découverte  du centre d’hébergement par la réalisation d’affiche en repérant du vocabulaire, en recherchant la traduction, en rédigeant les affiches et en les plaçant dans les différentes zones du centre (pièces de vie, chambres…) pour toute la durée du séjour. Ce travail collaboratif permet aux participants d’apprendre et retenir du vocabulaire et des expressions  sans même s’en rendre compte.

Nous  proposons le même type d’activité de découverte autour de la ville de Saint-Malo, de son histoire, de la thématique des corsaires ou des monstres marin, sur une demi-journée.

Nous avons conçu une journée de découverte de l’île de Jersey, avec des jeux d’orientation et jeux de piste, et jeux de rôles.

anglais3Nous proposons également pour des groupes de 15 à 18 élèves, des ateliers à thème d’expression corporelle, de chanson-improvisation, ateliers de découverte du milieu marin, en anglais.

A la fin du séjour, le temps fort est la tea party : nous répartissons les enfants généralement en 3 groupes qui réalisent un élément de la manifestation finale. Il y a un atelier « cuisine » pendant lequel on réalise des gâteaux, un atelier « sketches » où l’on réalise une petite pièce de théâtre en anglais et un atelier « exposition animée » où les enfants travaillent un thème –par exemple « les monstres marins » pendant lequel ils réalisent des sculptures qu’ils vont mettre en scène. A la fin de l’après-midi tous ensembles on visite l’exposition, on regarde le spectacle et on déguste les gâteaux.

Comment est décidé le contenu du séjour et quelles sont les activités les plus plébiscitées ?

Les programmes sont conçus en fonction de 2 contraintes qui sont le niveau du groupe(ou l’âge des participants) et la durée du séjour.

Les activités très plébiscitées  par les enfants et les instituteurs sont les ateliers d’improvisation autour du thème des corsaires et des monstres marins et de l’histoire de Saint-Malo. Nous travaillons avec  9 intervenants anglophones qui encadrent les groupes.

Nous avons conçu une formule de base qui peut regrouper l’ensemble des activités décrites et que l’on propose d’office. En fonction des souhaits des professeurs recensés par l’intermédiaire de Cap Monde  nous pouvons retravailler le choix des thèmes  et insister sur telle ou telle activité.

Pour plus d’informations sur nos séjours de découvertes rendez-vous sur notre site www.capmonde.fr.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *