1986 – 1996 : La seconde décennie

Cap Monde entame sa seconde décennie…

Juillet 1986

Cap Monde entame sa seconde décennie, le service des classes de découverte, tout comme le service des séjours innovent…

Ainsi classes patrimoine, montgolfière, préhistoire ou volcans fleurissent parmi plus de 20 thèmes et partent toujours plus loin et toujours plus haut ! Les séjours s’envolent vers les Etats-Unis pour y apprendre la langue et vivre une immersion totale au sein d’une famille américaine.

Nous réalisons les premières classes européennes en Grande-Bretagne, Allemagne et Grèce… nous créons notre service spécialisé de voyages scolaires éducatifs pour Collèges et Lycées, la marque «Cadran Scolaire» voit le jour en 1994.

Les séjours lancent une nouvelle façon d’apprendre l’anglais « le raid linguistique ». Une formule qui mêle séjour linguistique avec une 1ère semaine en famille, puis 2 semaines en itinérance pour découvrir le sud de l’Angleterre avec leurs professeurs d’anglais et l’équipe d’animation…

Une version « tout terrain » des séjours linguistiques était née ! 


CapMonde_FINAL


Le mot du Président

Cap Monde grandit, et les bureaux du Mesnil-Le-Roi deviennent un peu justes, nous déménageons donc sur les quais de Seine, à Louveciennes, pour avoir un peu plus d’espace.

Les brochures se colorisent et abandonnent petit à petit le noir et blanc pour du 2 couleurs puis de la quadrichromie pour l’été 89 !…

La technologie évolue, le Telex est abandonné au profit du fax, nous inaugurons les 1ers téléphones mobiles sur nos départs, je me souviens d’un « portable » dont la batterie était tellement volumineuse que nous devions la placer dans un sac à dos … et pour 1 à 2 heures d’autonomie en communication seulement… Il y a eu aussi la période Bi-Bops sur la région parisienne, il fallait se trouver près d’une borne Bi-Bop pour pouvoir téléphoner, et ne pas s’en éloigner, sinon la communication coupait.. Les mobiles sont devenus de plus en plus petits et légers au fil des années, nous pouvions même les glisser dans une poche… et opter pour des abonnements avec SMS !

Les ados en rêvaient à cette époque, mais les téléphones et coûts de communications étaient très chers … Il a fallu attendre la fin des années 90 pour voir le téléphone se démocratiser avec l’apparition des « mobicartes « cartes prépayées qui limitaient le risque d’une facture salée…

LOGO-CM-40ANS-Q


Ca s’est passé en France et dans le monde…

1986 : Le 1er ministre britannique Margaret Thatcher et le président français François Mitterrand annoncent leur décision de relier la France à l’Angleterre par un double tunnel ferroviaire. Le tunnel sera inauguré le 6 Mais 1995

Mandela14 Juillet 1989 : Bicentenaire de la Révolution Française, un million de personne sur les Champs Elysées pour assister au défilé de Jean-Paul Goude, clou des festivités.

L’année 1989 verra aussi la chute du mur de Berlin. Berlin deviendra la capitale de l’Allemagne réunifiée le 3 Octobre 1991

1990 : En Afrique du Sud, Nelson Mandela est libéré après 27 ans de captivité

1996 : Claudie André-Deshais devient la 1ère française à partir dans l’espace à bord de la station russe Mir


original_387_0_14-05-12_17-07-34Ce que les jeunes écoutaient

Sur la scène internationale, ce sont les grandes années du groupe The Cure, de Michael Jackson, de David Bowie ou encore de Madonna, ou de Freddy Mercury comme chanteur du groupe Queen.

En France, on aime aussi Alain Bashung, Mylène Farmer. On écoute toujours Goldman, Souchon, Florent Pagny ou les Musclés


x-files-aux-frontieres-du-reel-promo-949678Ce que les jeunes regardaient sur petit écran

Les séries TV envahissent les écrans, surtout que c’est la décennie qui voit « exploser » les chaines privées !

On découvre Bruce Willis dans Clair de Lune, On découvre Will Smith dans Le Prince de Bel Air, ou bien encore George Clooney dans Urgences.

C’est aussi le début des séries où le fantastique, la technologie ou les effets spéciaux font fureur, comme X-Files, Supercopter, K2000, Code Quantum, ou Mc Gyver ou encore Twin Peaks.


diehard-114pyxurzCe que les jeunes allaient voir au cinéma

Ils ont été émus par le Nom de la Rose, le Cercle des Poètes disparus, Out of Africa et Rain Man, et ils ont vibré avec Seven, Piège de Cristal.

Et tous se souviennent de Full Metal Jacket, dont la musique provoque toujours chez eux les mêmes émotions, des années plus tard !

A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *